Circa Beyond

circa

En tournée dans toute la France de décembre 2017 à février 2018

Beyond est un spectacle de cirque contemporain avec 7 acrobates sur scène. C’est l’une des dernières créations de la compagnie australienne Circa (Wunderkammer, Opus avec le Quatuor Debussy…). Il y a une frontière entre l’humain et l’animal, entre la folie et la raison, entre la logique et les rêves. Beyond nous invite à dépasser cette frontière et à aller au-delà, dans un univers baroque où des animaux géants évoluent de trapèzes en mâts chinois. Avec Beyond, Circa nous prouve encore une fois qu’elle est la compagnie emblématique du cirque contemporain venant d’Australie : un savant mélange de performances acrobatiques, de choix musicaux forts et d’une mise en scène soignée.

Quel est le point de départ de la compagnie Circa, avec Beyond ?

C’est un rêve ? Un cauchemar ? Un délire ? C’est un rêve, une porte d’entrée vers l’inconscient. Mais, si au lieu de trouver cet endroit colonisé par Freud et des démons, nous trouvions à la place une beauté espiègle, de l’humour et beaucoup de tendresse ? C’est ce rêve-là !

Comment s’écrit un spectacle comme celui-ci ? D’après des improvisations ? Une trame écrite ? Une histoire ?

Je travaille de la même façon sur tous les spectacles. Je pars des artistes, d’idées et d’une musique intérieure. Ensuite, je fais des essais et je construis des propositions. J’échoue, tout s’écroule. Je ramasse les morceaux et je réessaie encore et encore… Et finalement j’aperçois une petite lumière, quelque chose qui semble fort et authentique. Puis je reviens en arrière, et je regarde les processus mis en place pour en arriver là, et généralement à ce moment-là, des structures et des parcours apparaissent. Tous les spectacles de la compagnie sont organiques, ils évoluent sans cesse.

Quelle trame est la vôtre ? Le rêve peut-il avoir une trame ? Une histoire ?

Très bonne question ! Nous parlons ici de terriers de lapins, comme dans Alice au pays des merveilles, et nous tombons dedans. Ils nous mènent vers la prochaine étape. C’est peut être aussi comme dans les écrits de Dante. Mais nous laissons des traces, des motifs s’assemblent et des personnes refont surface…

Qu’y a-t-il, Beyond ? Que trouve-t-on ? La paix ? La fête ? L’horreur ?

Dois-je faire un choix ? Je pense que c’est comme la vie, on peut tout y trouver mais surtout de la tendresse, de l’empathie, de la joie et a lot of fun !

Aimez-vous les cirques qu’on oppose habituellement : le cirque traditionnel et le cirque nouveau ?

Bien sûr ! J’aime la plupart des propositions ! Le cirque traditionnel nous donne notre langage et nos attitudes, et le cirque contemporain nous en libère et permet de créer de nouvelles expériences, et de trouver de nouvelles significations. Au final, nous ne formons tous qu’une grande famille.

De Brisbane en Australie, provient une audacieuse nouvelle vision du cirque contemporain. Un mélange de corps, lumière, son et technique. Un lieu où l’acrobatie et le mouvement se fondent en un seul et même tout. Une célébration des possibilités expressives du corps humain à son extrême. Depuis 2006, Circa a joué dans trente-trois pays autour des six continents.

Actuellement les spectacles en tournée de Circa sont proposés dans divers contextes, allant de théâtres et centres culturels aux festivals d’arts contemporains européens. La compagnie travaille aussi sur des pièces transgenres très innovantes qui repoussent les frontières de la pratique et de la perception du cirque. Circa s’est allié au Quatuor Debussy lors du spectacle Opus ou a, plus récemment, créé un spectacle mêlant opéra et cirque.

Circa, c’est plusieurs équipes d’artistes à temps plein et une équipe administrative basée à Brisbane. La compagnie dirige également un centre d’entraînement avec un impressionnant programme d’ateliers dans leurs locaux, dans les écoles et avec les partenaires dans tout le Queensland et au-delà. Circa a de l’expérience dans la production d’ateliers de qualité pour les enfants, les jeunes et les adultes.

Le directeur artistique australien Yaron Lifschitz est diplômé de l’Université de la Nouvelle-Galles du Sud et de l’Université du Queensland. Par la suite il est le plus jeune metteur en scène à être diplômé du cours de mise en scène du National Institute of Dramatic Arts (NIDA). Après avoir obtenu son diplôme, Yaron dirige plus de soixante spectacles incluant des événements de grande envergure, des opéras, des pièces de théâtre, de théâtre physique et de cirque. Son travail a été vu dans trente-trois pays autour des six continents par plus de neuf cent mille spectateurs.

Il a été directeur artistique et fondateur de l’Unité Théâtre de l’Australian Museum puis donne des cours de mise en scène à l’Australian Theatre for Young People et au NIDA depuis 1995. Il est actuellement le directeur et le directeur artistique de la compagnie Circa, anciennement compagnie Rock’n’Roll Circus, créée en 1988 et que Yaron intègre en 1999. En 2005, la compagnie, désormais nommée Circa depuis 2004, ouvre un centre d’entraînement et de formation.

Avec Circa, Yaron crée des oeuvres telles que Wunderkammer ; Circa ; S ; Beyond ; Opus ; Le Carnaval des animaux et plus récemment Il Ritorno dont la première a eu lieu en 2015.

Yaron vit à Brisbane (Australie) avec son fils Oscar. Sa passion est de créer des propositions à portées philosophique et poétique en partant du langage traditionnel du cirque.

DATE VILLE SALLE
19 OCTOBRE — 5 NOVEMBRE 2016 MADRID TEATRO CIRCO PRICE
29 ET 30 NOVEMBRE 2017 MADRID LE CARREAU
1ER — 3 DÉCEMBRE 2016 BRUXELLES WOLUBILIS
6 — 10 DÉCEMBRE 2016 BLAGNAC (31) ODYSSUD
13 DÉCEMBRE 2016 ISTRES (13) THÉÂTRE DE L’OLIVIER
15 — 17 DÉCEMBRE 2016 NÎMES (30) THÉÂTRE DE NÎMES
10 ET 11 JANVIER 2017 CARQUEFOU (44) LA FLEURIAYE
13 ET 14 JANVIER 2017 AMIENS (80) MAISON DE LA CULTURE
16 — 18 JANVIER 2017 RUEIL-MALMAISON (92) TAM / RUEIL-MALMAISON
20 — 22 JANVIER 2017 MÉRIGNAC (33) LE PIN GALANT
24 ET 25 JANVIER 2017 CALUIRE (69) LE RADIANT
27 ET 28 JANVIER 2017 ROUBAIX (59) LE COLISÉE

A Simple space

spacevideo

Au festival des Nuits de Fourvière à Lyon du 1er au 23 juin 2017

En tournée en France sur fin 2017 et fin 2018

Spectacle de la compagnie australienne Gravity and Other Myths, tournée en accord avec Aurora Nova

7 jeunes acrobates poussent sans retenue leurs limites physiques dans une performance à la fois brute, intense, fragile et ludique.

L’intimité est recherchée avec le public, si fortement qu’on peut ressentir la chaleur, entendre chaque respiration, être immergé dans l’effort. Ici pas de maquillage, pas de décor ou de mise en scène, c’est un échange viscéral qui s’opère entre ces acrobates et le public. Ils ont délibérément choisis la simplicité pour montrer la force brute, l’effort dans sa forme la plus pure, l’interaction des individus. Chacun va chercher sa limite physique et prendre le risque de baisser sa garde, de montrer son échec, sa faiblesse du moment.

C’est cette honnêteté qui est l’essence même d’un tel spectacle : infiniment humain, généreux, vivant, organique.

« Dépouillé et brut … un spectacle impressionnant de force, d’habileté et de créativité. » – The Advertiser

« Un triomphe total » – The Guardian

DATE VILLE SALLE
01 JUIN — 23 JUIN 2017 LYON FESTIVAL DES NUITS DE FOURVIERE

Marion Motin

marion

Spectacle In the Middle

Chorégraphie : Marion Motin et la compagnie Swaggers

En tournée sur 2017-2018

Consciente de l’opiniâtreté à exister dans un milieu masculin, Marion Motin démontre que, dans l’univers du hip-hop, les femmes ont leur place. Elle crée Swaggers en 2009, le premier crew exclusivement féminin composé de neuf filles complètes et originales, toutes actrices de la culture hip-hop et confirme depuis que le talent n’a pas de genre. Dans leur univers underground, si le hip-hop reste le style prédominant, la diversité est forte : de la street-dance, au poppin’ en passant par le B.girling, sans oublier le waking, le krump  et la house.

Ouverture et métissage sont la devise de cette famille de femmes fortes et indépendantes. Très loin de l’étiquette exclusive « casquettes à l’envers », les Swaggers bousculent le monde culturel pour proposer un hip-hop nouveau et alternatif.

On retrouve chez elles de nombreuses inspirations, fruits de diverses collaborations individuelles avec les plus grands chorégraphes contemporains tels que Agelin Preljocaj, Blanca Li ou encore Sylvain Groud. Marion Motin a su créer une véritable synergie de groupe : contrepied de l’uniformité, c’est la diversité qui prévaut. Son écriture atypique révèle les styles et les personnalités artistiques. Swaggers se nourrit de ses individualités.

Un mouvement mis au service d’une émotion que j’appellerais le mouvement immédiat, donne vie à une gestuelle. Créer une image pour la faire vivre. Partir de la forme pour aller vers le fond. Mais la forme arrive de manière instinctive en ateliers de recherche. Laisser parler l’instinctif pour comprendre, après seulement, ce qui en découle. Un mouvement mis au service d’une émotion que j’appellerais le mouvement immédiat, donne vie à une gestuelle. C’est aussi un travail sur le corps car l’émotion se lit sur un corps et se transmet grâce à ce dernier. On le distend, on le félicite, on l’ovationne, on le subit, on l’écoute, pour finalement se rendre compte que l’on est tout à la fois. Une multitude d’émotions, de rencontres, d’étapes, autant que de musiques, d’images, de gestuelles… Créer une image pour la faire vivre. Partir de la forme pour aller vers le fond. Mais la forme arrive de manière instinctive en atelier de recherche. Laisser parler l’instinctif pour comprendre, après seulement, ce qui en découle. « Pour moi, il est primordial de laisser une grande liberté d’interprétation au lecteur qui fera appel à ses propres références pour accueillir ces univers. » « In the middle » c’est aussi être en cohérence individuellement au sein d’un groupe. Le partage de l’émotion ou la conséquence de celle-ci sur les autres. Je me suis d’ailleurs finalement rendue compte que la structure de la pièce était similaire au processus de création. Les émotions abordées et étapes traversées dans la création du spectacle se retrouvent au plateau. La lumière inspirée de photographies ou de décors cinématographiques se veut enivrante et mystérieuse pour sublimer les univers tout en laissant une grande part de projection personnelle au spectateur. De sept à dix interprètes toutes différentes donnent corps à ces émotions en appréhendant leur gestuelle sur des musiques variées et contrastées qui nous alpaguent.
telerama-swaggers

Date Ville Salle
12/10/2016 DIEPPE ( 76 ) DSN
04/11/2016 MONTAIGU ( 85 ) Théâtre de Thalie
03/12/2016 CERGY PONTOISE ( 95 ) L’apostrophe
10/12/2016 PALAISEAU ( 91 ) Théâtre
14/01/2017 CALAIS ( 62 ) Culture Commune
08/04/2017 ISTRES ( 13 ) Théâtre de l’Olivier
26/04/2017 ONET LE CHATEAU ( 12 ) La Baleine
29/04/2017 CREIL ( 91 ) La Faiencerie

ADA/AVA

avaada

Au Festival d’Avignon Off 2017

Théâtre du Chêne Noir à 10h30, du 7 au 30 juillet

Spectacle de la compagnie américaine Manual Cinema, tournée en accord avec Elsie Management

Rétroprojecteurs vintages, écrans multiples, marionnettes, comédiens, caméras, musiciens… voici les outils de création de la compagnie Manual Cinema, venue de Chicago. Sur scène se crée en direct et sous les yeux du public une expérience cinématographique unique, vivante, faite d’ingéniosité et de théâtralité.

Depuis sa naissance en 2010, Manual Cinema a performé à travers le monde entier, du Metropolitan Museum of Art de New York au Festival International de marionnettes de Téhéran en passant par le Fringe Festival d’Edimbourg… La compagnie se produit pour la toute première fois en France, et présente Ada/Ava, l’histoire onirique, fantastique et bouleversante de deux sœurs jumelles, qui ont tout construit ensemble, et que la vie sépare…

Un spectacle à découvrir en famille qui mêle théâtre et cinéma et propose un univers rappelant Hitchcock et Tim Burton.

Time Out New York – « Manual Cinema est le talent incarné »

The Guardian – « Une expérience théâtrale unique et magnifique, c’est un enchantement ! »

The New York Times – « Bienvenue dans cette nouvelle façon de raconter une histoire, à la fois moderne et pleine d’émotion. »

Tab content

Leo

leo

En tournée dans toute la France de novembre 2017 à février 2018

Tournée en accord avec Y2D

Que se passerait-il si les lois de la gravité changeaient soudainement ?

LEO est un spectacle visuel drôle et plein de poésie. Un homme faussement ordinaire va vivre une aventure hallucinante qui fait basculer notre perception du réel et éblouit nos sens.

Leo se retrouve seul dans une boîte. Il y découvre un monde sans dessus-dessous. Ce changement transforme l’univers morne de Leo en un véritable terrain de jeu. Pourtant, en dépit des prouesses de l’imaginaire, un mur reste un mur ! Comment Leo parviendra-t-il à sortir et à retrouver sa liberté?

LEO est à mi-chemin entre le cirque, le théâtre, le cinéma et la danse. C’est un spectacle déroutant, étonnement touchant, qui provoque le rire et le ravissement.

Léo est le fruit d’une recherche patiente, à la fois rigoureuse et ludique, menée par une équipe de création audacieuse qui m’aura permis d’aller au bout d’une démarche. Nous avons imaginé un spectacle qui aborderait, sans un mot, avec humour et poésie, les limites de notre condition. Un homme vit seul dans une boîte. Mystérieusement, il découvre un monde où la gravité a changé d’axe. Cette désorientation de l’ordinaire transformera l’univers morne de Léo en un véritable terrain de jeu. Pourtant, et malgré les prouesses de l’imaginaire, un mur demeure un mur. Comment Léo parviendra—t—-il à être libre? Cette création m’aura permis de déployer un langage scénique qui tente de repousser les contours du théâtre. Grâce à une technologie interrogeant la perception, j’aime penser que le spectateur est joyeusement trompé, et que son expérience devient littéralement hallucinante. Au final, on peut se poser la question: La liberté passe—t—-elle forcément par le rêve? Je crois que oui. Merci à tous ceux et celles qui ont rendu possible cette aventure, Daniel Brière

Date Ville Salle
16/11/2016 NEUCHÂTEL (SUISSE ) Théâtre du Passage
DU 17 AU 19/11/2016 FRIBOURG ( SUISSE ) Nuithonie
20/11/2016 SION ( SUISSE ) Théâtre de Valère
22/11/2016 BOUGUENAIS ( 44 ) Piano’cktail
24/11/2016 SAINT-LÔ ( 50 ) Théâtre Municipal x2
26/11/2016 FONTENAY AUX ROSES ( 92 ) Théâtre des Sources
29/11/2016 LES ULIS ( 91 ) Espace Culturel Boris Vian
02/12/2016 FRANCONVILLE ( 95 ) Théâtre Jean Cocteau
03/12/2016 SAINT CLOUD ( 92 ) Les 3 Pierrots
06/12/2016 SELESTAT ( 67 ) Les Tranzmatten
07/12/2016 BISCHWILLER ( 67 ) Mac
08/12/2016 SAVERNE ( 67 ) Espace Rohan
09/12/2016 SAINT DIZIER ( 52 ) Théâtre de la Forgerie
11/12/2016 TALANGE ( 57 ) Théâtre Jacques Brel
13/12/2016 ONEX ( SUISSE ) Salle Communale
15/12/2016 MONTBRISON ( 42 ) Théâtre des Pénitents
16/12/2016 SALLANCHES ( 74 ) Salle León Cural
17/12/2016 SORBIERS ( 42 ) L’échappée
18/12/2016 CALUIRE ( 69 ) Le Radiant Bellevue
24/02/2017 CHARENTON ( 94 ) Théâtre des 2 rives
25/02/2017 ARCUEIL ( 94 ) Espace Jean Vilar
DU 27 au 28/02/2017 RUEIL MALMAISON ( 92 ) Tam
01/03/2017 ROUBAIX ( 59 ) Le Colisée
02/03/2017 CHARLEVILLE MEZIERE ( 08 ) Théâtre Municipal
04/03/2017 LE CHESNAY ( 78 ) Théâtre Nouvelle France
05/03/2017 FEIGNIES ( 59 ) Espace Gérard Philippe
07/03/2017 CLICHY SOUS BOIS ( 93 ) Espace 93
09/03/2017 LAVAL ( 53 ) Théâtre Municipal
10/03/2017 CARQUEFOU ( 44 ) La Fleuriaye
11/03/2017 NORT SUR ERDRE ( 44 ) Cap Nort
12/03/2017 PORNICHET ( 44 )  Quai des Arts
15/03/2017 BRUGES ( 33 ) Espace Culturel Treulon
17/03/2017 LANGON ( 33 ) Centre Culturel des Carmes
18/03/2017 CANEJAN ( 33 ) Centre Simon Signoret
19/03/2017 MONT DE MARSAN ( 40 ) Pôle culturel du Marsan
21/03/2017 VILLENEUVE / LOT ( 47 ) Théâtre Georges Leygues
23/03/2017 CRAN GEVRIER ( 74 ) Théâtre Renoir
24/03/2017 VIZILLE ( 38 ) Jeu de Paume
25/03/2017 SASSENAGE ( 38 ) Théâtre en Rond
28/03/2017 MONTELIMAR ( 26 ) Espace Michel Petrucciani
29/03/2017 ROMANS SUR ISERE ( 26 ) Les Cordeliers
01/04/2017 TOULOUGES ( 66 ) Centre Culturel El.Mi.ienari

Les Petites Reines

reines

Au Festival d’Avignon Off 2017

Théâtre des Béliers à 12h35, du 7 au 30 juillet

Spectacle de la compagnie Soy Création

Mireille Laplanche a 16 ans. Depuis trois ans, sur Facebook, elle est élue Boudin d’Or de son lycée de Bourg-en-Bresse. Mais cette année, Ô déconvenue, elle est seulement Boudin de Bronze ! Elle part à la rencontre d’Hakima et Astrid, respectivement Boudin d’Argent et Boudin d’Or. Outre leur « être boudin », les trois jeunes filles s’aperçoivent qu’elles ont une nécessité commune: se trouver, le 14 juillet, à la Garden-Party de l’Elysée. C’est à vélo qu’elles décident de rejoindre Paris et sa présidentielle pelouse, en vendant du boudin, sous la responsabilité du grand frère d’Hakima, vétéran de guerre en fauteuil roulant. Commence alors pour la fine équipe un road-trip déjanté, jalonné de rencontres insensées, d’imprévus festins, de pluies battantes et d’émotions aussi fortes que leurs courbatures.

Les Petites Reines est d’abord un livre de Clémentine Beauvais ( Prix du meilleur roman jeunesse 2015, prix nouvelle revue pédagogique, prix Millepages) que Rachel Arditi et Justine Heynemann ont décidé d’adapter en pièce de théâtre. Actuellement en création, les premières de Les Petites Reines auront lieu en février 2017. Cette pièce s’inscrit dans la continuité du travail de Justine Heynemann qui s’attache à mettre en avant des œuvres traitant de la condition des femmes. Avec Les Petites Reines, pièce résolument féministe, elle cible cette fois le public adolescent ainsi que les jeunes adultes.

Adaptation Rachel Arditi et Justine Heynemann
Mise en scène Justine Heynemann
Musique : Manuel Peskine
Costume : Camille Ait Allouache
Lumière : Grégoire de Lafond
Scénographie : Camille Duchemin
Assistante à la mise en scène : Pauline Susini
Chargé de production : Guillaume Alberny
Avec : Justine Bachelet, Barbara Bolotner, Manon Combes Tiphaine Gentilleau, Mounir Margoum ou Sylvain Sounier
En coproduction avec l’Association Culturelle des Théâtres en Ile de France; RÉSEAU ACTIF
Aide à la création de la ville de Palaiseau et de la ville de Boulogne;
Avec le soutien d’Arcadi Ile-de- France, de l’Adami, de la Spedidam;
Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National

A propos du livre

“Les petites reines est un chef d’oeuvre d’humour acidulé, une comédie irresistible, piquante, enlevée, tout en emotion retenue” TÉLÉRAMA

DATE VILLE SALLE
21 au 27/01/2017 Palaiseau résidence
07 au 19/02/2017 Boulogne résidence
21 et 22/02/2017 Boulogne carré Bellefeuille
24 et 25/02/2017 St Cloud NC
03/03/2017 Chaville NC
07/03/2017 Versailles NC
10/03/2017 Beynes NC
18/03/2017 Collégien NC
21/03/2017 le Vésinet NC
24/03/2017 Villeneuve St George NC
28/03/2017 Meudon NC
19/04/2017 Rueil Malmaison NC
22 et 24/04/2017 Palaiseau NC
29/04/2017 Ormesson NC

Discrete Amoureuse

discrete

La pièce a été le succès de l’année au Théâtre 13, deux de ses comédiens ont été nommés aux Molières et Thomas Solivéres a remporté le prix Beaumarchais pour son interprétation

Dernières dates de tournée fin d’année 2017

Mené tambour battant par une jeune stratège audacieuse et déterminée, cet imbroglio amoureux entraîne jeunes et vieux dans les méandres du désir.

La discrète amoureuse est une « comedia » dans la plus pure tradition espagnole. On en retrouve tous les éléments caractéristiques: travestissements, rebondissements, triomphe de l’amour et répliques qui font mouche. Energie de l’écriture, fougue et fantaisie des personnages font de cette pièce un vrai divertissement, dans ce que ce mot à de noble et de grand.

Fénisa, jeune fille de bonne famille, vit presque cloîtrée par une mère trop rigide. Elle est amoureuse en secret de son voisin, le gentilhomme Lucindo. Celui-ci ne la connaît pas et est épris de Gerarda, une danseuse qui se joue de ses avances pour mieux le malmener. Un mouchoir habilement abandonné par Fénisa provoque sa rencontre avec Lucindo. Il tombe amoureux d’elle : ils auraient pu ici se marier et avoir beaucoup d’enfants… Mais c’est sans compter sur le Capitaine Bernardo, père de Lucindo, qui double son propre fils en demandant la main de Fénisa. Avec l’aide gouailleuse et éclairée d’Hernando, valet de Lucindo, Fénisa va entraîner tout ce petit monde dans un stratagème rondement mené et devenir ainsi actrice de son destin. Une « comedia » dans la plus pure tradition espagnole. On en retrouve tous les éléments caractéristiques : travestissements, rebondissements, triomphe de l’amour et répliques qui font mouche. Énergie de l’écriture, fougue et fantaisie des personnages font de cette pièce un vrai divertissement, dans ce que ce mot a de noble et de grand. Jouissive à interpréter, La discrète amoureuse est une oeuvre faite pour le plaisir : celui pris par les comédiens à incarner ces vivants passionnés et prêts à tout par amour, et celui du public, emmené par l’énergie de la langue et la drôlerie de l’imbroglio amoureux.
En 1996, j’ai crée la Compagnie Soy Creation afin de mener à bien ce qui fut mon premier projet : créer un spectacle avec des jeunes issus de quartiers difficiles. Le succès de cette entreprise (prix de la Fondation de France, nombreux prix dans des festivals) m’a donné envie de me lancer dans la mise en scène. Après La Ronde de Schnitzler et Le Misanthrope de Molière qui se sont joués au Lucernaire, au festival d’Avignon et en tournée dans toute la France, j’ai défini plus clairement mes objectifs et ceux de Soy Creation: proposer un théâtre neuf, en montant des pièces classiques méconnues du grand public (Les cuisinières, de Goldoni – 2006, Théâtre 13 ) ou des auteurs encore peu joués (Bakou et les adultes de Jean-Gabriel Nordman- 2003, Théâtre du Rond Point, Le torticolis de la girafe, de Carine Lacroix – 2013, Théâtre du Rond Point). La représentation de la féminité sur un plateau est au coeur de mon travail depuis plusieurs années. J’ai exploré cette question à travers plusieurs mises en scènes : Louison, d’Alfred de Musset (Lucernaire 2002) ; Andromaque, de Racine (Lucernaire 2003) ; Les nuages retournent à la maison, de Laura Forti (Avignon 2012) ; Les chagrins blancs (création collective/ Théâtre Mouffetard 2013). La première pièce que j’ai écrite, Rose bonbon (Avignon 2010/tournée) qui a reçu le soutien de la fondation Beaumarchais, traite également de ce questionnement. C’est Colette Nucci, directrice du Théâtre 13, qui m’a fait découvrir les auteurs de théâtre issus du Siècle d’Or espagnol. J’ai été frappée du peu de pièces de Lope De Vega, pourtant considéré comme le « Shakespeare ibérique », traduites en français.Cet auteur foisonnant m’a passionnée. C’est ainsi que j’ai découvert La discrète amoureuse, qui m’a conquise par sa fraîcheur, son ironie et ses accents féministes. J’ai donc demandé à Benjamin Penamaria d’en assurer la traduction et nous avons signé ensemble l’adaptation. Pièce classique jamais traduite en français, faisant la part belle aux femmes qui veulent sortir des limites imposées, La discrète amoureuse correspond aux deux axes de travail de la compagnie. Elle est la première partie d’un dyptique sur Lope de Vega dont le deuxième volet sera La noza de cantaro (La jeune fille à la cruche).

Date Ville Salle
12 ET 13/09/2016 ANNECY (74)  Coup de théâtre
09/11/2016 FONTAINEBLEAU (77)  Saison théâtrale
18/11/2016 RUEIL MALMAISON (92)  Théâtre André Malraux
03/03/2017 SAINT GERMAIN EN LAYE (78)  théâtre alexandre-dumas
07/03/2017 ONET LE CHATEAU (12)  La Baleine
10/03/2017 LES ULIS (91)  Centre culturel Boris Vian
14/03/2017 SAINT QUENTIN (02)  Théâtre du Rond Point
28/03/2017 PONTAULT COMBAULT (77)  les passerelles
31/03/2017 ROUBAIX (59)  Le colisée
07/04/2017 LANGON (33) centre culturel des carmes

Qui sommes-nous

Book Your Show (BYS!) a été créée en 2012 afin de promouvoir et développer différents types de créations, sur les différents réseaux de diffusion en France et à l’International.

Parce que chaque rencontre est particulière et chaque projet unique, nous avons décidé d’accompagner des créateurs et compagnies au sein d’un nouveau label, dans un écrin dédié.

VERTICAL est leur maison, là où se côtoient différentes formes d’expression, là où l’on parle plusieurs langues et en même temps le même langage, là où l’on fait étape, où l’on prépare ses valises pour de grands voyages.

Il ne tient qu’à vous, amis programmateurs, d’y rentrer et de faire connaissance. Car vous êtes le maillon indispensable pour que ces artistes et ces compagnies puissent se révéler, grandir et être entendus.

Bienvenue chez Vertical !

L’équipe de Vertical

Nous Contacter

BOOKING

17 rue de Chateaudun 75009 Paris

Antonin Coutouly

acoutouly@bookyourshow.fr

01 44 82 91 88

Séverine Seroussi

sseroussi@bookyourshow.fr

01 44 82 91 93